Bilan 2018 : secteur sanitaire et social non lucratif

Selon une étude de R&S (Recherches & Solidarités, réseau associatif d’experts et d’universitaires au service des solidarités), l’année 2018 a été marqué par les chiffres en stagnation par rapport à 2017.

Les associations et fondations du secteur sanitaire et social représentent :

  • 35 214 établissements employeurs (22 % des établissements employeurs du secteur privé non lucratif) ;
  • 1 125 440 salariés (58 % des salariés du secteur privé non lucratif) ;
  • 24,7 milliards d’euros de masse salariale (57 % de la masse salariale du secteur privé non lucratif).
Tableau détaillé du nombre moyen de salariés par établissement employeur

En résumé :

  • Le secteur de la santé rassemble plus de 3 800 établissements employeurs et environ 163500 salarié∙es, en augmentation de 0,5% entre2017et 2018. La masse salariale distribuée dans le secteur de la santé représente 21 % de l’ensemble privé non lucratif sanitaire et social, alors que le nombre de salarié∙es n’en représente que 14,5%.
  • L’hébergement médicalisé compte également plus de 3 800 établissements employeurs mais il concentre davantage de salarié∙es que le secteur de la santé, soit plus de 200 000. L’emploi a diminué de 0,6% entre2017et 2018dans ce secteur où la taille moyenne des établissements est la plus élevée (52,6 salarié∙es par établissement en moyenne).
  • L’hébergement social totalise près de 6 750établissements employeurs et plus de 191000 salarié∙es. Logiquement leur nombre moyen par établissement y est moindre : environ 28,4. L’emploi a légèrement augmenté dans ce secteur(+0,3%). L’hébergement social pour enfants en difficultés compte près de 50000 emplois, en progression de 0,6% entre 2017et 2018.
  • L’action sociale sans hébergement est le premier secteur privé non lucratif sanitaire et social, avec près de 21 000 établissements employeurs et plus de 570000 salarié∙es. Environ80% de ces emplois sont concentrés dans l’aide à domicile, l’aide par le travail et la catégorie des activités “non classées ailleurs” de l’INSEE (qui fait parfois office de fourre-tout administratif). Les effectifs salariés sont plutôt en stagnation entre 2017et 2018, alors que l’évolution de l’emploi reste négative dans l’aide à domicile privée non lucratif (-1,3%).

Source : https://recherches-solidarites.org/le-secteur-sanitaire-et-social-non-lucratif/